amcsti1.jpg

amcsti2.jpg

amcsti3.jpg

amcsti4.jpg

amcsti5.jpg

La [Re]connaissance des publics au cœur du 37ème congrès de l’Amcsti

Le 37ème congrès de l’Amcsti s’est tenu à Caen du 3 au 5 juillet 2019, en partenariat avec le Dôme. Plus de 330 participants se sont retrouvés pour échanger autour des pratiques de culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) sur le thème de la reconnaissance.

Durant ces trois jours, ont été interrogés collectivement la notion de l’engagement, la place des publics et la valorisation de leur participation. Il s’est agi de questionner cette thématique en apportant des points de vue réflexifs et pratiques.
Quelles formes prennent les engagements des publics et des personnes qui prennent part aux actions de CSTI ? Par quels moyens reconnaître ces engagements ? Quels intérêts / désintérêts pour les publics et les décideurs ?

Lors du congrès 2018 au Forum départemental des sciences de Villeneuve d’Ascq, la mini-conférence d’Éric Rousselle avait abordé la notion des badges numériques ouverts (open badges). Le congrès à Caen a continué cette exploration tout en élargissant la réflexion à de nouveaux outils pouvant servir à la reconnaissance des engagements.

Ombelliscience a été réélue au Conseil d’administration (CA) de l’Amcsti lors de l’Assemblée générale qui s’est tenue le jeudi 4 juillet.


L’équipe d’Ombelliscience et ses partenaires l’Arbre des Connaissances et le collectif Stimuli sont intervenus le 4 juillet au sein de 2 parcours :
- 4 "La science en texte", bibliothèque Alexis de Tocqueville : Nicolas Brazier, en charge du programme de formation à la médiation scientifique "Mets ta Recherche en Récit" destiné aux doctorants a partagé son expérience de la médiation scientifique par la BD.
- 6 "Territoires engagés", site archéologique de Vieux-la-Romaine : Raphaël Degenne, directeur d’Ombelliscience, a co-animé avec Thomas Amourous, directeur du pôle projet et production de Cap Sciences le sous-parcours B : Acteurs de CSTI/institutions : quelles relations, quels enjeux ?

Le congrès de l'Amcsti est un rendez-vous incontournable pour échanger, imaginer et co-constuire les relations science-société de demain avec les actrices et acteurs œuvrant dans le domaine de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI).


.#Amcsti2019

Le carnet du participant
Vidéos du congrès
Photos du congrès

Photos © Gaël Kazaz

Publié le 19 juillet 2019

marion_friville_m6.jpg

Marion_re.JPG

visite_labo.jpg

BD_Marion4.jpg

« Trouver c’est bien, partager c’est mieux » Marion Guibourdenche nous parle du contrat doctoral mission science société

Doctorante en 2ème année Biologie et santé entre le laboratoire PériTox (UPJV) (1) et l’équipe PETALES (Unilasalle), Marion Guibourdenche a intégré l’équipe d’Ombelliscience en novembre 2018 dans le cadre d’un Contrat Doctoral élargi "Mission science société".

Rédaction d’un article vulgarisé sur sa thèse, intervention dans des lycées, organisation d’une visite du laboratoire, création d’un outil de médiation et d’une animation en lien, participation à des événements de médiation scientifique… Pendant 8 mois, elle a apporté son expertise à l’association en participant à des projets de médiation scientifique.


En tant que doctorante-chercheuse, il lui semble indispensable de communiquer ses recherches au grand public. Elle a ainsi souhaité raconter ses travaux sous forme d’un article vulgarisé, d'une planche de BD et d'un poster.

Elle a présenté en mai ses planches de BD, ainsi que sa mission doctorale élargie au sein du colloque international « Telling Science, drawing Science – Science en récit, Science en images » à Angoulême. Elle est intervenue plus spécifiquement le 17 mai lors du forum « le rôle des jeunes chercheurs dans la médiation des sciences par le récit de BD ».

Dans le cadre des parcours de découverte « L’industrie et l’innovation c’est quoi pour toi ? », elle est intervenue au sein de 2 classes (lycée Pierre Mendès France de Péronne et lycée du Vimeu de Friville Escarbotin) pour présenter son sujet de thèse, son statut de doctorante, les métiers de la recherche, et plus généralement les enjeux sociétaux qu’implique la recherche scientifique.
Dans un second temps, elle a ouvert les portes de son laboratoire à des élèves du lycée Jean Calvin de Noyon afin de leur faire découvrir très concrètement le monde de la recherche.

Par ailleurs, elle est actuellement en train de réaliser un outil de médiation scientifique en lien avec ses recherches et de créer une animation s’appuyant sur cet outil. L’objectif est de montrer les impacts d’un pesticide lors des 1000 premiers jours de la vie. Elle présentera cet outil au sein du village des sciences de l’UPJV/Amiens métropole lors de la Fête de la science à la bibliothèque Louis Aragon en octobre prochain.

Très engagée dans le partage des connaissances scientifiques, elle communique sur ses recherches dès qu’elle le peut : lors de journées des doctorants, forums étudiants, rencontre d’anciens élèves de l’école d’ingénieurs, Pint of science…

Le contrat doctoral élargi « Mission science société » effectué chez Ombelliscience lui a permis d’approcher des disciplines diverses, d’échanger avec des profils variés (industriels, lycéens, médiateur scientifique…), de réaliser entièrement des actions de médiation et de développer des compétences orales et écrites en communication et médiation scientifique. Une manière aussi d’enrichir son projet professionnel.

Présentation des actions réalisées par Marion Guibourdenche lors du contrat doctoral "Mission science société"
.

(1) Laboratoire dédié à l’étude des impacts des facteurs environnementaux toxiques (pesticides) ou physiques (ex : champs électromagnétiques des teléphones portables) lors d’expositions des mères sur la santé du futur nouveau-né.


Tu es doctorant.e ? Si comme Marion, tu as envie de transmettre ton goût pour la recherche auprès des jeunes, n’attends plus pour postuler au contrat doctoral élargi « Mission science société » chez Ombelliscience pour la rentrée 2019 ! En savoir plus

Publié le 19 juillet 2019

aap.jpg

DES INFOS ET RESSOURCES POUR FINANCER VOS PROJETS

Vous êtes porteurs de projets de CSTI et recherchez des financements pour les mettre en œuvre ? Voici une petite sélection d’appels à projets pour vous aiguiller dans vos recherches :

Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France : Appels à projets 2019 « Éducation aux médias et à l’information »

Pourquoi les secteurs de l’éducation aux médias et à l’information et de la culture scientifique peuvent-ils se nourrir mutuellement ?
Les acteurs de la culture scientifique et de l’éducation aux médias et à l’information partagent une ambition pédagogique et émancipatrice commune : permettre à tous les citoyens de comprendre son environnement, de construire ses opinions et de participer aux choix de société de manière éclairée. Les premiers le font au travers de la diffusion des savoirs scientifiques et techniques, les seconds en déconstruisant les idées reçues et les fausses informations ou en incitant à l’analyse critique des sources d’informations.
Changement climatique, transition énergétique, révolution numérique… Les enjeux scientifiques et techniques sont plus que jamais au cœur de l’information médiatique. Apporter une information scientifique de qualité, accessible aux citoyens, les accompagner à s’approprier les enjeux liés aux sciences et aiguiser leur esprit critique par un apprentissage de la méthode d’investigation sont des missions portées par les acteurs de la culture scientifique et ceux de l’éducation aux médias.

  • Objet : Cet appel à projets vise deux types d’interventions : -des actions d’éducation aux médias et à l’information, -des actions de soutien au développement de l’éducation aux médias et à l’information en bibliothèque

Parmi les priorités listées, plusieurs résonnent particulièrement avec les actions menées en matière de culture scientifique : déconstruire les théories complotistes, décrypter les infox, savoir s’orienter dans les différentes sources d’information ou « accompagner le citoyen dans l’appropriation de l’information et la compréhension et la sélection des ressources » en bibliothèques.

Les projets éligibles sont : des actions d’éducation aux médias et à l’information en direction de tous les publics, en particulier les jeunes ; des actions de formation de formateurs ou médiateurs ; des outils de formation mis en partage pour des bibliothèques ; des actions de valorisation et diffusion d’outils pédagogiques et de ressources ou encore l’amplification de projets existants qui méritent d’être déployés.

  • Structures éligibles :
    -Acteurs locaux de l'éducation aux médias ;
    -Acteurs locaux de l'éducation populaire ;
    -Collectivités territoriales au titre notamment des bibliothèques municipales, intercommunales, départementales, des services des archives départementales ou des espaces publics numériques ;
    -Structures de formation ;
    -…

  • Date limite de réponse : 3 septembre 2019

Plus d’informations


Institut Français du Monde associatif : appel à candidatures 2019 « Recherche sur le fait associatif »

  • Objet :
    L’Institut français du Monde associatif a pour ambition de promouvoir et de développer la connaissance des associations, pour faire reconnaître le plus largement possible leur contribution à la société et à la démocratie. Cet appel à candidatures vise à inciter la recherche sur le fait associatif. Trois axes de recherche sont privilégiées : quels sont les apports du monde associatif à la société ?, quelles sont les mutations que traverse le secteur associatif ?, existe-t-il des modes de fonctionnement spécifiques du monde associatif ?
    Le soutien de l’Institut pourra prendre les formes suivantes : soutien de projets collectifs tutorés ou de stages de recherche d’étudiants en Master (maximum 2 500 €), bourses post-doctorales (maximum 25 000 €), financements de travaux de chercheurs au sein de laboratoires ou indépendants, soutiens à des projets co-élaborés entre chercheurs et acteurs, des recherches actions (maximum 10 000 €), aides à la publication (maximum 2 000 €) ou encore soutiens d’amorçage de projets de recherche (maximum 7 000€).

  • Structures éligibles :
    ouvert à l’ensemble des chercheurs des disciplines des sciences humaines et sociales et aux chercheurs de l’ensemble du territoire français. Son objet est « le fait associatif » dans toutes ses dimensions politiques, juridiques, sociologiques, économiques, ou historiques. Il est également ouvert à toutes les méthodologies de recherche et orientations théoriques : recherche académique, recherche-action, recherche appliquée et opérationnelle, recherche participative.

  • Date limite de réponse : 15 septembre 2019

Plus d’informations


Prix de la Fondation Cognacq-Jay "Inventer la solidarité sociale de demain"

  • Objet :
    Ce prix concerne les porteurs de projets socialement innovants qui couvrent un besoin essentiel non ou mal satisfait (l’alimentation, l’habitat, les protections, ...) ; qui corrigent des inégalités d'accès notamment d’accès aux savoirs et aux savoir-faire et d’appropriation du numérique comme outil et comme levier. Il s’agit aussi d’associer, de manière originale et exemplaire, la prise en compte des réalités singulières de chaque acteur et de partir d’un besoin social.
    Seront privilégiées les initiatives collaboratives, faiblement hiérarchiques et fonctionnant en réseau avec les autres acteurs du territoire et la connaissance fine du territoire d’action, des populations bénéficiaires et des autres dispositifs déjà mis en place.
    Le Prix comporte deux catégories : « vision » pour les projets au stade de la bonne idée qui demande à être concrétisée et « accélération » pour les projets déjà éprouvés qui cherchent à se développer, en phase de lancement ou de nouveau développement, ayant déjà une identité juridique constituée. À la clé pour les 10 lauréats : un soutien financier et un parcours d'accompagnement personnalisé.

  • Structures éligibles :
    Le participant doit être une personne morale (association, entreprise, coopérative, etc.) déclarée et domiciliée en France ou bien, dans le cadre d’une participation dans la catégorie « Vision » du Prix, une personne physique majeure résidant sur les territoires français depuis au moins 5 ans qui s’engage, une fois lauréate du Prix, à monter en France une structure porteuse pour son projet sélectionné.

  • Date limite de réponse : 23 septembre 2019

Plus d’informations


Le Fonds d’Initiatives pour les Espaces Naturels du Conseil départemental du Pas-de-Calais

  • Objet :
    Le Fonds d’Initiatives pour les Espaces Naturels permet un accompagnement financier de projets liés à la mobilisation citoyenne et à la sensibilisation à l’environnement. Les actions doivent favoriser la mobilisation citoyenne, prioriser le public en difficulté et être en lien avec les Espaces Naturels. Elles peuvent intégrer l’adaptation ou l’atténuation au changement climatique. Elles seront expérimentales ou innovantes sur l’aspect technique, la communication ou la mobilisation citoyenne et concerneront les habitants du Pas-de-Calais. Quelques exemples : chantier participatif de rétablissement des continuités écologiques ou de lutte contre les espèces exotiques envahissantes végétales, organisation d’une manifestation locale ou toute autre opération jugée innovante ou expérimentale dans le thème espaces naturels et/ou changement climatique.

  • Structures éligibles :
    Les Associations Loi 1901. L’action menée doit concerner les habitants du Pas-de-Calais.

  • Date limite de réponse : 30 Novembre 2019

Plus d’informations : prendre contact avec les Maisons du Département Aménagement et Développement Territorial (MDADT) dont vous dépendez (voir p.2 du document téléchargeable), ils seront à même de vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

ET TOUJOURS

Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation : Soutien à l’informatisation des collections naturalistes des musées

  • Objet :
    Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation peut apporter aux musées en région un soutien pour l’informatisation et la numérisation de leurs collections. Cette action s’inscrit dans un mouvement de structuration nationale des données naturalistes. L’ambition est que ces collections rejoignent des réseaux nationaux, européens et internationaux.

  • Structures éligibles :
    musées. Une compatibilité avec l’infrastructure nationale « Réseau des Collections Naturalistes (RECOLNAT) est-elle recherchée.

  • Date limite de réponse : 9 septembre 2019

Plus d’informations


La Fondation Lemarchand soutient des projets favorisant le respect, la préservation et l’utilisation durable de la nature

  • Objet :
    L’un de ses axes s’intitule « une nature pour éduquer et sensibiliser l'homme ». A ce titre, la Fondation soutient des projets de sensibilisation et d’éducation au respect du patrimoine naturel commun afin d’encourager un changement des comportements individuels et collectifs. Actions sur les modes de vie, l’alimentation, la santé, la gestion des déchets et d’un avenir durable pour les générations futures.

  • Structures éligibles :
    Organisations à but non-lucratif: seule une association ou une SCIC peut présenter un projet. Le soutien accordé concerne aussi bien les frais de fonctionnement que d’investissement.

  • Date limite de réponse : dépôt possible toute l’année

Plus d’informations


Fondation SNCF : « Apprendre pour grandir »

  • Objet :
    Agir en faveur des jeunes en situation de fragilité et développer leurs compétences afin qu’ils prennent leur place dans la société. L’appel à projets concerne la maîtrise des compétences de base et la sensibilisation aux sciences et techniques et, pour les 11-18 ans, la lutte contre l’illettrisme numérique.

  • Structures éligibles :
    Association à but non lucratif (loi 1901) ou structure d’intérêt général ayant au moins 2 ans d’existence.

  • Date limite de réponse :
    Appel à projet permanent avec 2 sessions organisées chaque année : fin juin/ début juillet pour les dossiers déposés avant le 31 mai, fin novembre/ début décembre pour les dossiers déposés avant le 31 octobre.

Plus d’informations

Publié le 19 juillet 2019

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site