amcsti2.png

Caen_La_Caravane_Joep_Van_Lieshout_2019_03_05_©_Gaël_Kazaz_NB_IMG_1696-BLEU-leger-1024x683.png

Amcsti_1.jpg

Amcsti_2.jpg

Participez au 37ème Congrès de l’Amcsti, du 3 au 5 juillet 2019 à Caen !

Le congrès de l'Amcsti est un rendez-vous incontournable pour échanger, imaginer et co-constuire les relations science-société de demain avec les actrices et acteurs œuvrant dans le domaine de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI).

Le 37ème congrès se tiendra à Caen du 3 au 5 juillet 2019 avec Le Dôme, sur le thème « [Re]connaissance ». Durant ces trois jours, les participants interrogeront collectivement ce que signifie la notion d’engagement, la place des publics, la valorisation de leur participation.

Il s’agit de questionner cette thématique en apportant des points de vue réflexif et pratique. Quelles formes prennent les engagements des publics et des personnes qui prennent part aux actions de CSTI ? Par quels moyens reconnaître ces engagements ? Quels intérêts/désintérêts pour les publics et les décideurs ?

Lors du congrès 2018 au Forum départemental des sciences de Villeneuve d’Ascq, la mini-conférence d’Éric Rousselle avait abordé la notion des badges numériques ouverts (open badges). Le congrès 2019 continuera l’exploration tout en élargissant la réflexion à de nouveaux outils pouvant servir à la reconnaissance des engagements.

L’Amcsti souhaite faire de ce rendez-vous un moment de mutualisation et de construction de dynamiques collaboratives. C’est en confrontant les points de vue, issus de l’expérimentation sur les territoires, qu’il sera possible d’élaborer des médiations innovantes pour demain.

L’Amcsti a lancé début janvier un appel à contribution à tous ses membres. Pour la première fois, ils ont été invités à prendre part à la programmation de ce rendez-vous, en proposant un sujet lié au thème de la reconnaissance. Leurs propositions sont actuellement étudiées pour être intégrées à cette 37ème édition du congrès de l'Amcsti.

Les inscriptions sont ouvertes ! Rendez-vous sur le site de l'Amcsti pour réserver votre place, consulter le programme et découvrir les nouveautés de cette édition 2019.

.#Amcsti2019

Voir le teaser

Consulter le programme

S'inscrire au congrès

Photos © Gaël Kazaz

Publié le 19 avril 2019

peps3_.JPG

peps1.JPG

peps3.JPG

Changement climatique : rencontres entre lycéens et experts

Dans le cadre du programme « PEPS dans les murs », Ombelliscience cherche à sensibiliser les élèves à la question du changement climatique, lors de 4 séances commencé en janvier 2019 et se déroulant au sein de trois lycées (1).
Plus d’informations sur les 4 séances.

Après échanges et réflexions en classe autour des notions de réchauffement climatique et de cours d’eau avec un médiateur scientifique d’Ombelliscience, les lycéens ont rencontré un spécialiste de l’environnement pour échanger sur la thématique du changement climatique.

Ainsi, le 22 mars, des élèves du lycée Sainte Colette ont rencontré Vincent Leroux, chercheur au laboratoire Edysan et le 3 avril, des élèves de l’Association de Formation et d'Action Sociale des Ecuries de Courses (Afasec) ont échangé en classe avec Emmanuel Das Gracas, responsable départemental Oise, au Conservatoire des espaces naturels.

Lors de ces deux rencontres, les lycéens ont pu aborder de nombreuses notions liées au réchauffement climatique en rapport avec leur domaine spécifique d’étude ou d’orientation professionnelle.

Les élèves du lycée Sainte Colette ont élaboré leurs story-boards pour réaliser lors de la prochaine et dernière séance des vidéos d’information et de sensibilisation à la problématique du changement climatique (disparition d’espèce, submersion…).


Prochains rendez-vous :
-23 avril : finalisation vidéos, par les élèves à l’Afasec-lycée de Gouvieux
-29 avril : finalisation vidéos, par les élèves du lycée Sainte Colette de Corbie


Le PEPS est un dispositif de Parcours d’éducation, de pratique et de sensibilisation à la culture proposé aux établissements scolaires par la Région Hauts-de-France. Ce parcours a pour objectif de favoriser l’accès à la culture des lycéens et apprentis.

(1)Lycée agricole d’Airion (60), lycée Sainte Colette de Corbie (80), Afasec-lycée de Gouvieux (60).

Publié le 19 avril 2019

M2R_BD.JPG

congres.png

M2R_BD2.JPG

Comment raconter sa recherche en BD ? Témoignages de doctorants au congrès d’Angoulême

Le Laboratoire de Didactique André Revuz et l'association Stimuli organisent la 2ème édition du colloque international Telling Science, drawing Science TSDS#2 - Science en récit, Science en images, les 15, 16 et 17 mai 2019 à la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image à Angoulême.

L'objectif du colloque Science en récit, science en image est de promouvoir et de partager des expériences de recherche et/ou de médiation dans les domaines de l'éducation, de la médiation et de la communication scientifiques, du récit et de l’image. Le congrès est ouvert à tous les chercheur.e.s et praticien.ne.s (illustrateurs, illustratrices, médiateurs, médiatrices, auteurs, autrices, enseignants, enseignantes, formateurs et formatrices, etc.) concerné.e.s par la transmission des savoirs dans les disciplines scientifiques : mathématiques, sciences naturelles, sciences humaines et sciences sociales.

"Quand les sciences de la nature et les sciences de l’Homme se mettent en scène"

Au programme : 4 sessions de communications orales, 3 conférences plénières, 1 forum, des sessions d’interviews d’auteurs et des expositions.

16 planches réalisées en 2018 et 2019 par les doctorant·e·s lors de deux sessions de formation « Sciences en bande dessinée » seront présentées au public durant les 3 jours du colloque. « Science en bande dessinée » est mise en place dans le cadre du programme « Mets ta Recherche en Récit » par l’association Ombelliscience.
Durant une session de 3 jours animée par le collectif Stimuli, les doctorant.e.s dessinent et mettent en récit leur sujet de recherche avec l’aide de Laurence Bordenave, médiatrice et de Céline Penot ou encore Guillaume Boutanox illustrateurs.

En parallèle, 3 doctorant·e·s ayant participé à cette session interviendront le 17 mai lors du forum dédié au « rôle des jeunes chercheurs dans la médiation des sciences par le récit de BD ». Ils apporteront leur témoignage (coulisses de la formation, ce qu’elle leur a apporté, comment utiliser la BD pour raconter ses recherches…) aux côtés de jeunes chercheurs participant à d’autres dispositifs associant les univers science et BD tels que l’Université de Lorraine ou l’association la Brêche.
Marion Guibourdenche, Maryne Cozette (doctorantes des laboratoires Peritox et APERE de l’UPJV) et Luis Meyer du laboratoire Texte et Culture de l’Université d’Artois transmettront leur passion pour parler de santé, de biologie, de relation entre démarche artistique et environnement urbain via la BD.


Programme des 3 jours
Site du congrès
Formation Mets ta Recherche en Récit

Publié le 18 avril 2019

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site