Encoreplusfort1.jpg

Encoreplusfort2.jpg

Encoreplusfort3.jpg

Dites stop aux bruits avec l’exposition Encore plus fort à la MEF de Beauvais

À travers l’exposition Encore plus fort visible du 6 février au 5 mars à la Maison de l’emploi et de la formation du grand Beauvaisis (MEF) située à Beauvais, vous saurez tout sur notre système auditif et les moyens de le préserver.

Comment fonctionnent notre système auditif pour pouvoir recevoir des sons correctement ? Quelles sont les caractéristiques physiques nous permettant de distinguer les sons ? Quelles activités peuvent fragiliser l’audition ? Quels sont les bons réflexes pour éviter d’abîmer son système auditif ?

Les bruits font partie de notre quotidien et pourtant, sans le savoir, ils peuvent parfois endommager notre audition de manière irrémédiable lorsque nous n’y faisons pas attention.

Physique du son, physiologie de l'oreille, moyens de prévention sonore… Grâce à cette exposition en 8 panneaux, vous saurez comment faire pour préserver votre capital auditif.


Informations pratiques
- Dates : Du 5 février au 5 mars
- Horaires : 08:30–12:00 / 13:30–17:30
- Lieu : Cité des Métiers/Maison de l'Emploi et de la Formation (M.E.F) de Beauvais - 13 Rue Jean Monnet, 60000 Beauvais

Photos © Freepik

Publié le 21 janvier 2019

voiture.jpg

velo.jpg

moto.jpg

Accrochez vos ceintures du 6 février au 5 mars à la MEF de Grandvilliers !

Du 6 février au 5 mars inclus, la Maison de l’emploi et de la formation du grand Beauvaisis (MEF) située à Grandvilliers veille à notre bonne conduite.

Cette exposition cherche à prévenir les accidents de la route en sensibilisant les futurs ou actuels conducteurs aux premières causes d’accidents, qu’ils soient cyclistes, motards ou automobilistes.

Quels sont les facteurs principaux des accidents de la route ? Quelles sont les statistiques liées à ces accidents ? Quels moyens de transports sont les plus touchés par les accidents et pourquoi ?...

À travers cette exposition en 12 panneaux intitulée La bonne conduite, les cyclos, motos, vélos, piétons… tout usager de la route, se sentira concerné et pourra ainsi sillonner les routes en restant vigilant.

Informations pratiques
- Dates : Du 6 février au 5 mars inclus
- Lieu : Maison de l'Emploi et de la Formation du Grand Beauvaisis - 11 avenue Saget - 60210 Grandvilliers

Publié le 14 janvier 2019

longueau1.JPG

longueau2.JPG

longueau3.jpeg

longueau4.jpg

Un dialogue théâtre et science pour se questionner sur l’eau et le changement climatique

Les jeudi 22 et vendredi 23 novembre, le Centre culturel Picasso de Longueau a accueilli 6 représentations du spectacle *Les suites prométhéennes 1. L’oubli de l’eau* créé par la compagnie Théâtre Inutile.

Dans ce cadre, Ombelliscience a présenté sa toute nouvelle maquette interactive dédiée à la thématique du cours d’eau et du changement climatique à plus d'une centaine de collégiens présents pour l’occasion.

Conçu par Ombelliscience et réalisé par Cité Nature, ce nouvel outil pédagogique Changement climatique, et nos rivières dans tout ça ? a ainsi pu être présenté en articulation avec ce spectacle théâtral.
À partir de 19h, le spectacle étant ouvert au grand public, les spectateurs ont pu également découvrir et utiliser la maquette interactive.


Retour sur le spectacle L’oubli de l’eau

« L’oubli de l’eau est le premier volet du cycle de création Les Suites prométhéennes qui interroge notre époque à travers les éléments : eau, terre, air, feu et la figure de Prométhée.

Notre époque, qui se caractérise par le triomphe de la techno-science, est aussi celle qui inaugure l’ère de l’anthropocène : l’homme comme le principal agent des mutations (biologiques, chimiques, climatiques) qui affectent la terre. Nous sommes à une époque de dissociation et de dislocation volontaire du vivant. »

Le spectacle questionne le spectateur sur « les avancées de la techno-science et ce qu’elles peuvent apporter comme mirage et éblouissement à notre monde contemporain. Il retraduit le mythe de Prométhée à la lumière de notre quotidien. » cf. dossier du spectacle Les Suites prométhéennes – 1. L’oubli de l’eau.
Voir la fiche du spectacle p.13 du programme du CSC Picasso

Après la représentation du spectacle, les collégiens ont pu échanger pendant près d’une heure avec la compagnie théâtrale autour de leurs interprétations de la pièce, des émotions ressenties pendant la représentation ou encore autour d’éléments techniques (décor, voix, sons, jeu de la comédienne…).


Un dialogue théâtre et science pour parler d’eau et de changement climatique

Le lancement du cycle de création Les Suites prométhéennes s’est ouvert avec le partenariat entre la compagnie Théâtre Inutile et Ombelliscience, afin d’offrir, principalement au public scolaire, à l’issue de la représentation du spectacle, une séquence complémentaire de médiation sur les conséquences du changement climatique et de l’action de l’homme sur les cours d’eau.

Quels impacts le changement climatique va-t-il avoir sur notre réseau hydrographique ? Quels changements dans nos vies ? Est-il possible de s’adapter ? D’atténuer les effets ?...

À travers l’utilisation de la maquette Changement climatique : et nos rivières dans tout ça ?, les élèves, tout comme le grand public, ont pu aborder la thématique de l’eau et du réchauffement climatique en s’appuyant sur des données et des exemples concrets de notre territoire régional, et ont ainsi pu comprendre les enjeux de société relatifs à ce sujet.

Ce dialogue entre spectacle et maquette interactive a permis d’aborder une thématique commune à travers des approches très différentes : dimension artistique et sensible grâce au spectacle, et dimension scientifique et très concrète à travers la maquette.

Chacun à sa manière, l’un et l’autre se complétait pour donner au public des clés de compréhension sur la question du réchauffement climatique et des conséquences sur les cours d’eau.

Maquette de l'eau réalisée grâce au soutien de l'Agence de l'Eau Artois Picardie

2 photos haut © Ombelliscience ; photo milieu © Cité Nature ; photo bas © Théâtre Inutile

Publié le 12 décembre 2018

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site