loideprog2.jpg

Projet de loi de programmation de la recherche 2021-2030, work in progress...

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi de programmation pluriannuelle pour la recherche au terme de trois jours de débats en séance publique.

Le Sénat étudie actuellement ce projet de loi transmis par l’Assemblée nationale le 24 septembre.

Grâce aux actions menées par les membres de l’Amcsti (Association des musées et centres pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle) notamment, ce projet provisoire a été amendé de façon significative sur les volets concernant la CSTI et ses acteurs.

Tout d’abord un article a été inscrit dans la loi concernant les politiques menées en faveur de la CSTI, alors que ces questions n’étaient abordées que dans l’annexe du rapport initial. Cet article (art. 26) prévoit « un état des lieux des politiques menées en faveur de la CSTI et un premier bilan de la stratégie nationale de CSTI établie en 2017. »

Les demandes d’amendements directement portés par l’Amcsti ont été retenues :

• Consacrer au moins 1% du budget d’intervention de l’ANR au partage de la culture scientifique

• Permettre à tous les élèves, au cours de leur scolarité, de découvrir au moins un établissement dédié à la culture scientifique, technique et industrielle

Des mesures ont également été retenues pour valoriser les actions de promotion de la CSTI par les chercheurs et les établissements de recherche.

Le projet de « Maison Sciences et Médias » est devenu une initiative visant à créer une dynamique d’actions ou un réseau « Science et médias ».

L’Amcsti continue de suivre les débats et informera les membres de son réseau.

Ombelliscience est membre de l’Amcsti depuis plusieurs années.

+ d’infos sur le site de l’Amcsti

+ d’infos sur le site du ministère

Publié le 16 octobre 2020

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site