bac1.jpg

bac2.jpg

Coquillages, crustacés et… bac à sable connecté !

Bertrand Prévost, médiateur scientifique chez Ombelliscience et Rémy Delmet, directeur de la Cité des Bateliers nous préparent un nouvel outil de médiation pour la rentrée de septembre. En cette période estivale, quoi de mieux que de se lancer dans la réalisation d’un bac à sable… connecté !

Un bac à sable connecté… c’est quoi ?

Ce bac à sable à réalité augmentée est un système informatique et mécanique récent conçu afin d'illustrer certains phénomènes hydrologiques, hydrauliques et hydrogéologiques.

Le concept du bac à sable à réalité augmentée a été développé en 2012 par le chercheur Oliver Kreylos de l’université de Californie (UC), Davis aux Etats-Unis. Ce scientifique informaticien est spécialisé dans la visualisation 3D et dans les géosciences informatiques. Des améliorations à la première version ont été menées en collaboration avec l’équipe de LakeViz3D.

Son format open source (Université de Californie) permet d’utiliser le logiciel 3D et les plans du bac à sable très facilement.

Véritable outil pédagogique utilisé pour représenter visuellement le comportement de l’eau sur une topographie modelée, ce futur outil pédagogique permettra de montrer les résultats d’une simulation numérique en temps réel de phénomènes hydrologiques et d’études environnementales.
Ce dispositif est basé sur la captation d’un relief en sable à l’aide d’une caméra 3D Kinect, d’un traitement numérique par ordinateur en temps réel pour le calcul d’écoulement à partir d’un scénario choisi et la projection du rendu sur le sable par un projecteur vidéo.

Destiné à un large public et aux scolaires (collège, lycée), ce bac à sable réalisé en deux exemplaires permettra d’aborder lors d’ateliers, des thèmes tels que le cycle de l'eau, la construction des canaux artificiels (la Cité des Bateliers étant située au bord du canal latéral à l'Oise) ou encore les inondations (la Cité des Bateliers étant à proximité de la rivière Oise qui déborde annuellement dans les prairies inondables de la Vallée de l'Oise lors des crues hivernales).

Ce sera également l’occasion de parler d'érosion, de simulation des écoulements ou encore de formation des paysages. Cet outil permettra de modéliser des évènements et d'observer en temps réel les effets d'un barrage ou d'une inondation.

A découvrir en octobre à la Cité des Bateliers, à Longueil-Annel (60) et dans le fonds d’expositions d’Ombelliscience !

Publié le 17 juillet 2020

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site