xl_IMG_9719.JPG

faites2.JPG

faites3.JPG

faites4.JPG

Concours "Faites de la science" 2018 : collégiens et lycéens montrent ce dont ils sont capables

Le 18 avril à l'Université de Picardie Jules Verne, huit classes de collège et une classe de lycée professionnel ont participé à l'édition 2018 du concours régional "Faites de la science" organisé à l'UFR des Sciences.

Venus des trois départements de la Picardie, les élèves ont présenté leurs travaux à un jury dont Ombelliscience a fait partie. Les groupes ont expliqué le contexte de leur projet, leur démarche, leurs expériences et leurs résultats. Les membres du jury ont évalué le contenu de l'exposé, la qualité de la présentation, la capacité à répondre aux questions ainsi que l'implication des élèves.

Globalement, le jury a été assez impressionné du niveau des projets proposés. En effet, au-delà des questions scientifiques, les élèves ont fait preuve de compétences remarquables sur le plan de la réalisation technique. En particulier, de nombreux groupes ont démontré une maîtrise des technologies numériques : capteurs reliés à des ordinateurs, servo-moteurs commandés par Arduino, cartes Bluetooth, applications Android...

Alors que les élèves démontaient leurs stands et rangeaient leur matériel, le jury a délibéré. Suivant les notes attribuées aux différents groupes, un classement a été déterminé pour récompenser 5 projets. C'est une fois regroupés dans le hall de l'UFR des sciences que les résultats ont été annoncés et que les prix ont été décernés.

Les grands gagnants de ce concours sont les élèves de 4e-3e du collège Anne de Montmorency, situé dans l'Aisne, pour un projet intitulé "Création, construction et utilisation de sismomètres. Interprétation des résultats". À l'aide de matériel de récupération, les élèves ont réalisé plusieurs sismomètres. Le plus performant d'entre eux, de type "double Massinot", a été installé dans un local situé dans la Creuse, à l'abri des perturbations. De là, les élèves ont détecté des séismes qui se sont produits à plusieurs centaines de kilomètres, en Suisse et en Angleterre. Grâce à l'analyse des signaux, les élèves ont pu calculer la distance entre le sismomètre et l'épicentre, ainsi que la magnitude du séisme sur l'échelle de Richter.

Les élèves représenteront l'académie d'Amiens en participant à la finale nationale du concours "Faites de la science" à Corte, en Corse au mois de juin. On leur souhaite bonne chance !

Ombelliscience félicite l'ensemble des participants pour la qualité de leur travail et le bon esprit dans lequel s'est déroulée la compétition. Cette 21e édition du concours est une vraie réussite et laisse augurer le meilleur pour la suivante l'an prochain !

Vous trouverez ci-dessous le palmarès complet :

1-Collège Anne de Montmorency à Fère-en-Tardenois (02)
2-Collège Millevoye à Abbeville (80)
3-Collège Gaston Vasseur à Feuquières-en-Vimeu (80)
4-Collège Jules Verne à Rivery (80)
5-Collège Léonard de Vinci à Sainte Geneviève (60)
6-ex-aequo : Lycée Donation R&N de Rotschild à Saint Maximin (60) et Collèges de Wassigny (02), Colbert Quentin à Le Nouvion en Thiérache (02), Alfred Manessier à Flixecourt (80)

Crédit photo : David Durand

Publié le 21 avril 2018

formationCSTI_MEEF1.JPG

formationCSTI_MEEF2.JPG

formationCSTI_MEEF3.JPG

Retour sur la formation à la réalisation de projets pédagogiques scientifiques pour de futurs professeurs des écoles

Le mercredi 28 mars, s’est déroulée dans les locaux d’Ombelliscience, une formation à destination de 12 étudiants en Master 1 MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation), futurs professeurs des écoles, sur le développement durable et la démarche de projet. Cette formation conçue par Ombelliscience entre dans le cadre de l’enseignement des sciences pour les professeurs des écoles et permet l’initiation au montage d’actions pédagogiques scientifiques.

L’objectif est de donner à ces étudiants les outils pour réaliser des projets scientifiques avec leurs futurs élèves en lien avec la thématique du développement durable.

Que signifie ce qu’on appelle la « Culture scientifique, technique et industrielle » (CSTI) ? Qui sont les acteurs scientifiques et de l'innovation présents sur le territoire (régional, académique) et comment s’articulent leurs actions ? Quels sont les outils et ressources existants pour développer la culture scientifique et technique ? Comment développer des projets scientifiques et pédagogiques sur le thème des énergies renouvelables ?

Les stagiaires se sont également familiarisés avec les outils de conception de projet.

Après une courte partie théorique, les participants ont pris part à un atelier de mises en pratique. À partir de leur contexte professionnel, les groupes ont pu concevoir un projet pédagogique intégrant les sciences et techniques.

Publié le 20 avril 2018

AssaAbloy1.JPG

enercon2.JPG
pivert3.jpg
fapagau4.JPG

Parcours éducatifs 2017-2018 : une saison riche en rencontres, en échanges et en découvertes !

Interventions en classe de professionnels de l’industrie et de l’innovation, visites de sites industriels, d’ateliers et de laboratoires, journée de travail avec des professionnels de la photographie et de l’audiovisuel… Les rendez-vous, échanges et découvertes foisonnent lors de cette saison 2017-2018 des parcours « L’industrie et l’innovation, c’est quoi pour toi ? » et le mois d’avril a été particulièrement riche en actions…

Suite à la visite de l’atelier de prototypage de design industriel de l’Université de Technologie de Compiègne (UTC) en février dernier, des élèves du lycée Charles de Gaulle de Compiègne ont travaillé le mercredi 4 avril avec le photographe-artiste Guillaume Lechat à la sélection-retouche photos des clichés réalisés lors de leur visite ainsi que sur l’écriture de textes liés aux photographies.

Le lendemain, jeudi 5 avril, fut une journée dense pour les élèves du lycée Félix Faure de Beauvais car ils ont visité l’Institut pour la Transition Énergétique P.I.V.E.R.T. (Picardie Innovations Végétales, Enseignements et Recherches Technologiques) et ont réalisé une série d’interviews de salariés.
P.I.V.E.R.T.,située Venette (60),est une plateforme pré-industrielle dédiée à la chimie du végétal qui travaille à partir de biomasse oléagineuse (soja, tournesol, colza…).
À travers cette visite, ce fut pour ces jeunes l’opportunité de découvrir le mode de fonctionnement de l’entreprise et de plonger au cœur d’un site industriel. Ils ont pu également interviewer 3 salariés occupant des postes différents :
- Alexandre Florentin, Technicien Développement en biotechnologie
- Maïlys Sève, Responsable Chimie
- Julien Haumesser, Ingénieur en Propriété Intellectuelle

L’entreprise Assa Abloy située à Oust Marest (80), spécialisée dans les systèmes de gestion de flux (différents types de portes, serrures...), a accueilli quant à elle des élèves du lycée Boucher de Perthes d’Abbeville le mardi 10 avril. Lors de leur visite, les jeunes ont réalisé des enregistrements sonores avec l’aide de Nicolas Ossywa, de l’école de DJ « Prolifik Records ».

Dès le lendemain, le mercredi 11 avril, deux rendez-vous importants se sont déroulés :
Des élèves du lycée professionnel Jules Verne de Grandvilliers ont visité le Hub de l’énergie à Amiens (80), laboratoire d’excellence spécialisé dans le stockage de l'énergie et les batteries. L’occasion pour les lycéens de découvrir le monde de la recherche en laboratoire dans le domaine de l’énergie.
En parallèle, des élèves du lycée Paul Langevin de Beauvais ont visité l’atelier ingénierie de design industriel de l’UTC. Ils ont pu voir les 3 espaces : design sonore et packaging, fablab, design thinking.

Enfin, le jeudi 12 avril, c’est l’entreprise Enercon, spécialisée dans l’éolien (fabrication de mâts en béton pour les éoliennes) qui a présenté plusieurs de ses sites à des élèves du lycée Charles de Gaulle de Compiègne. Visite de l’entreprise à Longueil Saint-Marie (60), puis découverte du parc éolien à Lieuvillers et enfin visite du centre de maintenance à Saint-Just-en-Chaussée pour les lycéens.


Prochains rendez-vous :

-le lundi 14 mai, visite de l’entreprise Société Verrière d’Encapsulation (SVE), dédiée à la fabrication de pièces techniques à base de matières plastiques pour habiller les vitrages automobiles, située à Noyon (60), par les élèves du lycée de Chauny.
-le mercredi 16 mai, au lycée Félix Faure de Beauvais, séance de travail avec Nicolas Ossywa de l’école de DJ « Prolifik Records » et Bryan de la chaîne « radio Graf’hit » suite à la visite du 5 avril de la plateforme pré-industrielle P.I.V.E.R.T. à Venette (60), dédiée à la chimie du végétal.

Cette année, 10 classes de lycéens participent à ce dispositif et découvrent ainsi le monde de l’industrie, de la recherche et de l’innovation.

Que de rencontres, d’échanges intéressants et de découvertes autour du monde de l’industrie et de la recherche en ce mois d’avril…


Après avoir été exposée à l’agence centre de la Caisse d’Épargne d’Amiens du 15 au 30 mars, le lycée Robert de Luzarches d’Amiens nous propose à son tour de présenter au sein de l’établissement, l’expo-photo réalisée par 29 élèves du lycée. Ces photographies ont été réalisées dans le cadre des parcours découverte 2016-2017 « L’Industrie et l’innovation, c’est quoi pour toi ? » et sera visible pendant plusieurs mois au lycée.
Vous n’avez pas pu voir l'exposition à la Caisse d’Épargne ? Découvrez les photographies réalisées à travers le livret numérique.

Publié le 20 avril 2018

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site