FDS2018.jpg

Affiche A4.jpg

FDS2.jpg

Le programme de la 27ème édition de la fête de la science se prépare en Hauts-de-France

Après avoir recueilli les avis du comité scientifique qui s’est réuni le 25 mai pour étudier les projets proposés, le comité de pilotage, composé de représentants de l’État et de la Région Hauts-de-France, s’est réuni le 7 juin pour valider la programmation régionale.

La 27ème édition de la Fête de la science se déroulera du 6 au 14 octobre 2018 dans toute la France. La thématique proposée en région Hauts-de-France est « L’erreur ».

Cette année, plus de 350 animations seront proposées en région Hauts-de-France dans près de 50 communes dont 14 dans le Nord, 12 dans le Pas-de-Calais, 13 dans la Somme, 6 dans l’Aisne et 6 dans l’Oise. La Fête de la science sera accessible à tous, aussi bien dans les grandes agglomérations, comme la métropole lilloise, que dans les petites communes comme Coucy-le-Château (02) ou Nouvion-en-Ponthieu (80).
9 villages des sciences et 3 parcours scientifiques figurent à la programmation parmi la multitude d’actions.

Le programme détaillé de l’événement en Hauts-de-France sera disponible très prochainement sur le site www.ombelliscience.fr et le site www.fetedelascience.fr.

Expositions, expériences insolites, visites de laboratoires, portes ouvertes, jeux, conférences, débats, tables rondes, ateliers... La programmation 2018 sera très riche en événements scientifiques inventifs, accessibles à tous gratuitement que vous soyez amateur éclairé, passionné ou simple curieux.

Près de 70 lieux, organismes de recherche, universités, écoles d’ingénieurs, centres de santé, centres de science, associations, médiathèques, établissements scolaires, musées… ouvriront leurs portes pour vous faire découvrir le monde de la recherche et de l’innovation.

Ce sera l’occasion de rencontrer et d’échanger avec des astronomes, des archéologues, des sociologues, des chimistes, des médecins, des physiciens, des biologistes… chercheurs, ingénieurs, médiateurs, acteurs culturels et associatifs, enseignants… sur des thématiques scientifiques diverses. Énergies renouvelables, innovations médicales, découvertes spatiales, utilisation de la robotique et du numérique, etc. Tous les domaines scientifiques seront abordés.

Plusieurs scientifiques impliqués depuis de nombreuses années dans la valorisation de la recherche scientifique, notamment auprès des jeunes, ont accepté d’être des « ambassadeurs » de la Fête de la science en Hauts-de-France. Ombelliscience remercie Anne-Virginie Salsac, Mickael Naassila et Corentin Spriet pour leur enthousiasme à partager la science !


  • Anne-Virgine Salsac est chercheuse au CNRS au laboratoire Biomécanique et Bioingénierie à Compiègne (BMBI-CNRS/UTC). Docteur en biomécanique des fluides, Anne-Virginie Salsac est spécialisée dans l’étude des écoulements sanguins et applique ses recherches dans le domaine médical.

  • Mickaël Naassila est professeur de physiologie à l’UFR de pharmacie de l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) et chercheur à l’INSERM au laboratoire GRAP (GRAP-INSERM/UPJV), qui est un groupe de recherche sur l’alcool & les pharmacodépendances. Depuis 20 ans, Mickaël Naassila est spécialisé dans l’étude des addictions (alcool, tabac, …etc.) et de leurs effets sur le cerveau.

  • Corentin Spriet est chercheur au CNRS à l'UGSF(Unité de glycobiologie structurale et fonctionnelle, CNRS/Université de Lille). Sa formation interdisciplinaire entre physique et biologie lui a permis de développer la plateforme d’imagerie perfectionnée appelée TISBio permettant de réaliser et d’analyser des images dans l’infini petit.


Chiffres-clés de l’édition 2018

Plus de 350 événements dont 9 villages des sciences et 3 parcours scientifiques
Près de 70 acteurs
Près de 50 communes

Publié le 18 juin 2018

mallenumerique.jpg

Malle nouvelles technologies : la création numérique n’aura plus de secret pour vous !

Depuis l’introduction massive des ordinateurs dans notre quotidien, notre rapport au numérique change. S’il est naturel d’utiliser cette technologie pour nos communications et nos loisirs, il reste une part plus méconnue que les adeptes du DIY développent dans les fablabs. Programmation, impression 3D et conception assistée par ordinateur (CAO) voilà les nouveaux eldorados du numérique.

Grâce à cette malle, vous apprendrez les bases des logiciels de conception 3D, imprimerez vos propres pièces et réaliserez vos projets si longtemps mis en suspens. Vous découvrirez également la programmation des nouvelles cartes arduinos et raspberry (mini-ordinateurs) grâces aux kits eyes et finger développés par la plateforme Innovaltech et reproduirez les kits grâce à l’imprimante 3D présente dans la malle.

Vous deviendrez grâce à cette malle des afficionados de la conception maison et des nouveaux usages numériques au service de l’Homme.

Plus de détails sur cette malle proposée au prêt par Ombelliscience.

Publié le 18 juin 2018

AssaAbloy.JPG

Delambre.JPG

BoucherdePerthes.JPG

FelixFaure2.JPG

Pivert.jpg

La saison 2017-2018 des parcours éducatifs « L’industrie et l’innovation, c’est quoi pour toi ? » touche à sa fin

Après plus de 20 rendez-vous, interventions en classe de professionnels, de visites de sites industriels et de laboratoires, d’ateliers et journées de travail avec des professionnels de l’audiovisuel, les parcours éducatifs 2017-2018 touchent à leur fin.
Hormis le 5 juillet, les échanges et rencontres qui s’inscrivent dans le cadre des parcours découverte « L’industrie et l’innovation, c’est quoi pour toi ? », sont terminés et les lycéens ont déjà pu restituer leur expérience.

Les dernières visites d’entreprises et de laboratoires et séances de travail avec des professionnels de l’audiovisuel et de la photographie se sont déroulées. Les lycéens ont ainsi découvert le monde de la recherche et de l’innovation lors des visites et ont travaillé sur des formats variés de restitution pour raconter leur expérience de découverte vécue : expo-photo, créations musicales, rédaction de textes, émissions de radio.


Le mercredi 23 mai, des élèves du lycée Delambre d’Amiens ont visité le laboratoire LG2A-UPJV, situé à Amiens, qui travaille dans le domaine des glucides. Avant la visite, le photographe-artiste Guillaume Lechat a présenté aux élèves certaines de ses réalisations et leur a donné des conseils techniques, afin que les élèves puissent réaliser de « bons » clichés lors de la visite du laboratoire. Le mercredi 30 mai, les élèves ont travaillé avec le photographe afin de traiter les clichés qu’ils avaient pris pendant la visite et ont rédigé des commentaires liés aux photos. Cet atelier a permis aux élèves de visionner l’ensemble des clichés pris et d’en sélectionner une vingtaine. Ils ont appris à se servir d’un logiciel de traitement de photos afin d’optimiser les clichés choisis (réglage de la luminosité, application d’effets, de filtres, recadrage…). Ces travaux vont aboutir à la création d’une exposition photo d’une vingtaine de clichés et à un livret numérique. L’exposition photo sera présentée en 2018-2019 au lycée Delambre.

Suite à la visite du 10 avril de l’entreprise Assa Abloy située à Oust Marest (80), spécialisée dans les systèmes de gestion de flux (différents types de portes, serrures...), des élèves du lycée Boucher de Perthes d’Abbeville ont travaillé le lundi 11 juin avec Nicolas Ossywa de l’école de DJ Prolifik Records afin de travailler sur les créations musicales inspirées de leur visite. Ils ont appris à se servir d’un logiciel de création musicale afin de mixer les différents sons choisis. Cet atelier a permis aux élèves d’écouter les différentes prises de sons qu’ils avaient captées pendant la visite, de les sélectionner et de choisir des styles musicaux. Ces travaux ont abouti à 8 créations musicales à écouter ici.


Le 5 avril dernier, la plateforme pré-industrielle P.I.V.E.R.T. a accueilli dans ses locaux à Venette (60), des élèves de seconde option Sciences et Laboratoire du lycée Felix Faure de Beauvais. Cette visite a été l’occasion pour les élèves et leurs professeurs de découvrir les activités d’une entreprise innovante, ses équipements et d’interviewer 3 salariés sur leurs métiers.
À la suite de cette visite et d’une journée de travail le 16 mai avec Nicolas Ossywa de l’école de DJ Prolifik Records et avec des journalistes et animateurs de radio Graf’hit, les lycéens ont réalisé 8 créations musicales inspirées de leur visite et ont produit un reportage radio.

Vous voulez écouter les 8 morceaux et le reportage radio ? C’est ici ! :
-8 créations musicales
-reportage radio


Prochain et dernier rendez-vous de la saison 2017-2018 :
-le jeudi 5 juillet, visite du poste électrique intelligent RTE situé à Gauville (80) par des élèves du lycée Grandvilliers.

Publié le 18 juin 2018

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site