DSCN0544.JPG

20170203_101348.jpg
DSCN0543.JPG

15 février 2017

Jusqu'au vendredi 17 février, vous pouvez venir découvrir l'exposition dédiée à l'histoire du préservatif, dans les locaux de la médecine préventive (SUMPPS) sur le Campus Sud de l'Université Picardie Jules Verne (UPJV) à Amiens. Aujourd'hui il est connu de tous.tes, mais connaissez-vous ses origines et ses évolutions ?

L’apparition du préservatif est sans doute plus ancienne que nous ne l’imaginons : Louis XIV avait opté pour des modèles fourrés de soie et de velours. L’arrivée du latex au début du XXe siècle va considérablement modifier les habitudes. La politique nataliste de la France interdit toute publicité pour cet accessoire mais l’apparition du sida contraindra les juristes à autoriser la publicité pour le préservatif et à encourager son utilisation. Cette exposition ludique et originale contribue, par
son contenu informatif, à la lutte contre le sida.

Cette action s'inscrit dans le cadre de la Semaine de Prévention Étudiante.

  • Entrée libre
  • Horaires : 18h-20h
  • Lieu : UPJV - SUMPPS (Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé) - rue du Campus - 80025 Amiens Cedex 1

Photos © Maison de la pierre

rigol-eau-9-sm.jpg

affiche-sm.jpg

10 février 2017

Du 4 au 26 février, la Maison de la pierre située à Saint-Maximin, propose au public de venir découvrir l’exposition scientifique « Rigol’eau » : des maquettes hydrauliques et une pompe à eau (en collaboration avec le Pavillon de Manse), de superbes photos de Yann Arthus Bertrand sur le thème de « L’eau, une ressource vitale », une exposition sur le thème des océans, un panneau photo retraçant l’opération de forage des deux puits au Mali, pour lesquels la commune de Saint-Maximin à récolté des fonds...

Rigol’eau explique le rôle de l’eau et des océans dans les mécanismes complexes qui régissent le climat. Cette exposition cherche ainsi à sensibiliser les citoyens sur l’importance de l’eau dans le monde et de sa bonne gestion.

Diverses animations sont prévues, dont une conférence le 10 février destinée aux adultes.

Animée par le spécialiste de l’utilisation du Bélier hydraulique, système révolutionnant le pompage de l’eau, la question de la gestion géopolitique de l’eau sera au cœur des discussions.
Cette exposition regroupe en une seule, 3 expositions prêtées par Ombelliscience et dédiées aux thèmes de l’eau et du climat.

Informations pratiques

Horaires : ouverte au public tous les mercredis, samedis et dimanches, de 14h à 18h.

Tarif : entrée libre

Lieu : 22 Rue Jean Jaurès 60740 Saint-Maximin

Photos © Maison de la pierre

stimuli-sm.jpg

Sarabandes-sm.jpg

logo-stimuli.png

10 février 2017

Le Laboratoire de Didactique André Revuz, Université Paris Diderot et l'association Stimuli vous convient, après trois années de recherche autour de six ateliers BD-Sciences réalisés en Région Île-de-France, et un colloque intergalactique à la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image d’Angoulême, à la conférence de clôture du projet SARABANDES.

La conférence se déroulera, le 1er mars 2017 à l'université Paris Diderot.
Vous trouverez les informations relatives à cet événement ici. N'hésitez pas à diffuser cette information au sein de vos réseaux d'enseignant.e.s, de formateur.e.s et de médiateur.e.s scientifiques.

Inscription avant le 15 février sur le site de Stimuli : http://www.stimuli-asso.com/conference-de-cloture-sarabandes/

Laurence Bordenave, collectif Stimuli & Cécile de Hosson, LDAR, université Paris Diderot, sont co-responsables du projet SARABANDES

Le collectif Stimuli interviendra au sein de la formation Mets ta Recherche en Récit proposée par Ombelliscience et destinée aux doctorants pour les aider à rendre accessible leur sujet d’étude, de recherche et la recherche menée en laboratoire quel que soit le média utilisé. Il s’agira de mettre en récit à travers le biais de la bande dessinée.

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site