evonik.jpg

sve.jpg

bonduelle.jpg

09 janvier 2018

La Région Hauts-de-France lance la deuxième édition du dispositif « PEPS », Parcours d’éducation, de pratique et de sensibilisation à la culture pour l’année scolaire 2018-2019.

Objectif : favoriser l’accès à la culture des lycéens et apprentis

L’objectif du PEPS est de permettre aux jeunes, lycéens et apprentis, d’avoir accès à la culture et de s’ouvrir sur le monde. Sont concernés tous les élèves de lycées généraux, techniques ou technologiques, lycées professionnels, établissements régionaux d’éducation adaptée, maisons familiales rurales et centres de formation des apprentis des Hauts-de-France.

Cet appel à propositions concerne notamment les acteurs de culture scientifique, technique et industrielle (CSTI).

DANS LES MURS (dans les établissements scolaires)

Qui peut répondre à cet appel à propositions ?

Le « PEPS Dans les murs », s’adresse aux acteurs artistiques et culturels de l’ensemble de la Région Hauts-de-France souhaitant mettre en œuvre des projets dans les établissements scolaires.

Associations, fondations, collectivités territoriales, EPCI, groupements d’intérêts publics, établissements publics de coopération culturelle (EPCC), scènes nationales sous statut de société...

Les propositions seront étudiées et choisies pour être mises en œuvre au sein des établissements au cours de l’année scolaire 2018-2019. Sauf exception, le coût global de l’opération proposée ne peut pas dépasser 4500 €.

Nécessité d’un agrément de l’Éducation Nationale pour les associations qui souhaitent intervenir dans les établissements scolaires.

Propositions

Les propositions devront être gratuites pour le public cible et les établissements et devront se dérouler exclusivement dans les établissements.
Chaque proposition devra être conçue comme un parcours permettant la découverte d’une pratique artistique, d’un artiste, d’un auteur ou d’une technique. Elle devra obligatoirement être conçue en quatre phases pédagogiques (4 étapes) minimum et 6 maximum.

Acteurs de CSTI, vous êtes intéressés pour répondre à cet appel à propositions ?
Vous pouvez déposer vos projets à partir du 20 janvier et jusqu'au 10 février 2018 et faire votre demande d’aide financière sur la plateforme dédiée.

HORS LES MURS (dans les structures culturelles)

Le « PEPS Hors les murs » s’adresse aux établissements d'enseignement (notamment lycées et CFA) de la Région Hauts-de-France souhaitant mettre en œuvre des programmations de sorties culturelles.

Les établissements d'enseignement peuvent candidater au dispositif pour emmener leurs élèves voir un spectacle, visiter un musée, dans un salon du livre, etc. Il s’agit de permettre aux jeunes d’élargir leurs connaissances dans différents domaines culturels dont la Culture scientifique technique et industrielle (CSTI). La Région soutiendra les établissements candidats pour l’achat de billets et le transport des jeunes.

Les établissements scolaires qui souhaitent emmener leurs élèves à des manifestations culturelles devront répondre à un cahier des charges précis (par exemple, chaque élève concerné sera incité par l’établissement à participer à au moins trois sorties, de manière à s’inscrire dans un parcours forgeant le regard critique).

Acteurs de l'éducation travaillant au sein d'établissements scolaires, vous êtes intéressés pour vous inscrire à cet appel à propositions ?
Vous pouvez déposer vos projets à partir du 12 février et jusqu'au 26 mars 2018 et faire votre demande d’aide financière sur la plateforme dédiée pour des sorties qui auront lieu pendant l’année scolaire 2018-2019.

Réunions d’informations : De manière à présenter cet appel à propositions et ses modalités de mise en œuvre (PEPS Dans les murs), et de vous permettre d’en appréhender les évolutions pour l’année scolaire 2018-2019, les services de la Région organisent des réunions d’informations sur les territoires.
Voir les dates et lieux des réunions d’informations.

Contact mail : peps@hautsdefrance.fr

seance1.JPG

seance2.JPG

seance4.JPG

08 décembre 2017

Nouvelle formule, nouveaux établissements, nouveaux laboratoires et entreprises…
Cette année 10 classes de lycéens vont participer à la nouvelle saison 2017-2018 des parcours découverte des sciences et techniques.

Nouveauté importante : l’ouverture vers le monde de la recherche et spécifiquement des laboratoires.
En effet, les deux années précédentes, les élèves ont pu visiter des industries et échanger avec des industriels. En 2017-2018, ils pourront aussi découvrir le monde des laboratoires et rencontrer des chercheurs.

Echanges sur différents mots-clés liés à l'industrie, rencontres en classe avec des professionnels de l’industrie, de la recherche, de la photographie et de l’audiovisuel, visites de site industriel et/ou de laboratoire, travail de restitution… Une découverte du monde de l’industrie et de la recherche sous divers angles pour ces élèves de 2de, 1ère et terminale qui, pour la plupart, n’ont jamais pénétré dans les coulisses d’industries ou de laboratoires.

Amiens, Abbeville, Chauny, Compiègne, Beauvais, Grandvilliers… Des lycées des quatre coins de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme font partie de l’aventure.

De nombreux professionnels de domaines divers ont accepté de faire découvrir à ces jeunes leur métier, un produit et/ou un procédé industriel ainsi que l’entreprise ou le laboratoire dans lequel ils travaillent.

Les domaines vont de l’énergie (RTE, Hub de l’énergie), à l’aéronautique (Stelia), la chimie (ESCOM, Evonik Rexim), le design industriel (UTC), en passant par la plasturgie (SVE) et l’automobile (Valeo).

À la fin de leur expérience (échanges, rencontres, visite), certain-e-s classes seront accompagnées dans leur travail de restitution par un photographe professionnel (Guillaume Lechat) ou des spécialistes de l’audiovisuel (Nicolas Ossywa de Prolifik records et Bryan de radio Graf’hit). Les lycéens pourront ainsi transcrire leur vécu à travers une exposition photo ou la création d'une bande sonore (créations musicales et interviews de salariés par exemple).

Le premier parcours a démarré mercredi 6 décembre au lycée Delambre à Amiens et les élèves ont pu s’exprimer en classe sur les représentations qu'ils avaient sur le milieu industriel.

Prochains rendez-vous le mardi 12 décembre, au lycée Boucher de Perthes d’Abbeville et le mercredi 13 décembre au lycée Charles de Gaulle de Compiègne, pour échanger et réfléchir également sur les idées reçues concernant l’industrie (séance 1).

Plus de détails sur les parcours découverte des sciences et techniques.

evonik.jpg

bonduelle2.jpg

sve.jpg

sve2.jpg

19 juillet 2017

Les parcours Découverte des sciences et techniques dans l’industrie sont terminés pour cette année scolaire. Mais de nouveaux se mettront en place dès septembre 2017 !

Ce parcours Découverte intitulé « L’Industrie, c’est quoi pour toi ? » a été pensé de façon à placer les jeunes participants dans une démarche active de découverte du patrimoine industriel, de sites de production et de laboratoires en lien avec les filières économiques régionales, pourvoyeuses d’emplois sur notre territoire. Voir les différentes formes de Parcours proposées

Les objectifs principaux de ces parcours sont :
- Initier et tester de nouvelles initiatives d’actions culturelles et pédagogiques sur des thématiques scientifiques et techniques liées à des activités industrielles,
- Susciter l’intérêt des jeunes filles et garçons pour les carrières scientifiques, techniques et industrielles,
- Développer la démarche d'investigation dans la pratique d'activités scientifiques et techniques chez les jeunes et les rendre acteur de leur projet,
- Rapprocher des établissements scolaires et les acteurs industriels.

Bilan total de cette année 2016-2017 :
- 15 h de visites d’entreprises
- 7 entreprises participantes
- découverte de 4 domaines de l’industrie (Aéronautique, Agroalimentaire, Plasturgie, Chimie)
- 11 h d’échanges avec les industriels
- 5 créations musicales, 1 exposition photo, 1 livret numérique, des posters, des diaporamas…
- 7 classes et 160 élèves touchés, de la 3è prépaPro à la 1ère S, dans l’Aisne, l’Oise et la Somme

Cette année, deux approches ont été proposées aux enseignants et aux élèves pour relater leurs expériences vécues de découverte du milieu industriel tout au long de ce parcours :
- l’une avec la photographie : Guillaume Lechat, artiste et photographe > cette collaboration a permis la création d’une exposition photo et d’un livret numérique. Ces supports seront visibles en septembre 2017 en ligne et au sein du lycée Robert de Luzarches, à Amiens.
- l’autre avec le son : Nicolas Ossywa (association Prolifik Records) > cette coopération a permis de réaliser 5 créations musicales accompagnées d’un clip présentant la démarche.

Vous voulez écouter les 5 morceaux ?
- ROBOTS, de Hugo, Killian & Kadia
- ROBOCOP, de Linda, Thomas "Jitwiix" & Victor
- JIKANO, de Jimmy, Nolan & Kamal
- L'USINE EN INSTRU, de Ines, Cyril & Themys
- REMIX SVE GLOU GLOU GLOUPS, de Thomas Bonhomme & Théo

Ces deux intervenants ont assuré un accompagnement technique et artistique permettant aux élèves d’optimiser leurs prises de vues ou de réaliser des captures sonores et des créations musicales et de les rendre ensuite accessibles au grand public.

Lors de ces Parcours, les élèves ont pu :
- échanger et réfléchir en classe sur les idées reçues autour de la notion d’industrie avec un intervenant Ombelliscience ou avec l’enseignant-e
- découvrir un produit ou un procédé industriel innovant lors de l’intervention d’un ou plusieurs expert(s) de l’industrie travaillant chez Bonduelle, Evonik-Rexim, Lactinov, Nutrimaine, Stelia et SVE
- visiter un site industriel tels que Bonduelle, Evonik-Rexim, SomePic et SVE
- restituer leur expérience en réalisant un support (reportage photo, bandes sonores, posters, diaporamas)

Et pour 2 classes spécifiquement :
- appréhender la technique de la photographie et de la prise de son à travers un atelier encadré par Guillaume Lechat - pour la photographie - et Nicolas Ossywa – pour la prise de sons.

Merci à tous les participants et intervenants ayant collaboré à la mise en place de ces Parcours, aussi bien professionnels de l’industrie, de la photographie et de l’image que professeurs, professeurs-documentalistes et bien sûr élèves.

On a déjà hâte de recommencer en septembre ! Rendez-vous à la rentrée pour découvrir les nouveaux Parcours.

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site