V__2227.jpg

Europe et CSTI : rêves, peurs et réalités - Retour sur le Forum national de la CSTI du 22 mai

Le 22 mai dernier, le 7ème Forum national de la CSTI (culture scientifique, technique et industrielle) s’est tenu à Paris, au Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (M.E.S.R.I). Organisé par le M.E.S.R.I., ce Forum est le rendez-vous annuel pour les acteurs œuvrant dans le domaine de la CSTI pour débattre et échanger autour d’orientations stratégiques et de thématiques communes. Cette année, la rencontre avait pour thématique : « Europe et CSTI : rêves, peurs et réalités » en rapport avec l’un des 4 axes prioritaires de la stratégie nationale de CSTI.


Alain Beretz, Directeur général de la recherche et de l'innovation au Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a inauguré la journée en rappelant l’importance de la place de la science dans les politiques publiques.

Arnaud Magnier, Secrétaire général des Consultations Citoyennes sur l'Europe au Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, a ensuite présenté l’importance et les enjeux liés aux consultations citoyennes dans le secteur de la CSTI : « Nous comptons sur le réseau des chercheurs, sur l'excellence des recherches en sciences sociales, humaines et politiques dans toutes les universités de France pour nous aider à construire les conditions d'un débat éclairé. »

Dans la matinée, trois groupes se sont formés pour travailler en ateliers-débats. Une occasion intéressante d’expérimenter l’animation participative en format plus restreint. Trois thèmes ont été abordés en parallèle : -Rêve d’Europe : atelier-débat animé par Olivier Parent et Patrick Delcourt (du Comptoir Perspectiviste) -L’Europe : un sujet CSTI ? : atelier-débat animé par Erwan Dagorne (de Missions Publiques) -Sciences et société dans l’Europe de demain : atelier-débat animé par Malvina Artheau (de Artheau Accompagnement).

Les participants de ces groupes de travail ont également pu échanger sur leurs pratiques avec de nombreux acteurs de terrain impliqués dans la diffusion de la CSTI en France. Ce travail de réflexion a fait l’objet d’une restitution grâce aux rapporteurs de chaque groupe chargés de réaliser la synthèse en fin de matinée.

L’après-midi était axé sur l’organisation et les conditions de réussite des débats citoyens.

Tout d’abord, Martine Legris Revel, enseignante-chercheuse en sociologie au CERAPS (Université de Lille), travaillant sur les enjeux de la gouvernance démocratique, est intervenue en donnant quelques clefs sur la participation et ses enjeux dans la sphère publique. Puis, les quatre animateurs intervenus le matin ont partagé leurs réflexions sur les ressorts du débat, leurs pratiques, leurs techniques d’animation : utilisation de la prospective ou des rêves par exemple. Le théâtre est aussi apparu comme un vecteur de participation à travers des exercices d’improvisation comme en témoignait Judith Larnaud, coordinatrice et formatrice à La Coulisse.

Ange Ansour, Directrice des Saventuriers, et Valérie Lallemand, de l’Arbre des connaissances (pour l’opération Jouer à débattre) sont ensuite intervenues autour de la question du débat chez les jeunes. Leurs actions cherchent à développer l’esprit critique chez les adolescents et les enfants afin d’analyser de manière autonome des questions complexes, tout en interrogeant la fabrication des connaissances.

La fin de la journée portait sur l’organisation de débats citoyens. Plusieurs groupes de travail ont ainsi réfléchi aux méthodes et thématiques pour mener des consultations citoyennes sur l’Europe.

Sylvane Casademont, Directrice de cabinet au Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a clôturé le Forum national de la CSTI en encourageant à la mise en place de débats citoyens, tout en tenant compte des objectifs propres à chaque structure. Un rendez-vous a été donné le 14 décembre, date du Sommet européen. Plus d’informations sur ce rendez-vous prochainement.

Publié le 19 juin 2018

emploiOmb2.jpg

Offre d’emploi Ombelliscience : Assistant∙e en gestion administrative et comptabilité (CDD)

Ombelliscience recherche un.e assistant∙e en gestion administrative et comptabilité en CDD (6 mois), à temps complet. Poste à pourvoir le 1er mars 2018.

Missions du poste

Sous l’autorité du directeur, et en lien avec la coordinatrice du programme « PicardieScience » et la responsable administrative, l’assistant∙e en gestion administrative et comptabilité aura en charge :

Suivi administratif - Rédaction de courriers et de documents administratifs. - Préparation des réunions des comités technique en lien avec la coordinatrice du programme « PicardieScience » et rédaction des comptes rendus. - Envoi des courriers.

Suivi comptable - Accompagner les partenaires à la bonne compréhension du règlement général et financier de l’ANRU encadrant les modalités d’octroi des aides financières, leur engagement et leur paiement. - Accompagner les partenaires à la bonne utilisation des outils d’administration et de gestion communs pour la préparation des comptes rendus financiers et des demandes

Autres missions d’assistance - assistance administrative des chargés de mission (suivi des déplacements, ordres de missions, notes de frais), - assistance administrative à la diffusion du fonds documentaire et de ressources itinérantes de l’association (ouvrages documentaires, expositions, malles et mallettes pédagogiques), - soutien à l’organisation logistique de certains événements et temps fort de l’association. d’acomptes trimestriels pour chacune de leurs actions inscrites dans le programme. - Préparation des états récapitulatifs trimestriels détaillés des dépenses pour chaque action de chaque partenaire. Saisie des données comptables et vérification des pièces justificatives. Suivi du versement des acomptes jusqu’aux soldes. - Collecte et enregistrement des opérations comptables de l’association dans le cadre des procédures établies.

Participation occasionnelle aux autres activités administratives de l’association.

Profil recherché Bac+2/ Bac+3 Expérience : 5 ans minimum Autonomie, rigueur, sens de l’organisation et de l’initiative, qualité relationnelle et rédactionnelle, maîtrise des outils informatique (Microsoft Office : Word ; Excel ; Powerpoint…) Connaissances en gestion et en comptabilité Permis B exigé

Condition CDD de remplacement (congé maternité : 6 mois minimum) Travail à temps complet à pourvoir le 1er mars 2018 Poste basé à Amiens – déplacement occasionnels sur l’ensemble du territoire régional Rémunération : selon groupe C de la convention collective de l’animation – coefficient 280 Les entretiens se dérouleront dans la semaine du 19 au 23 février 2018. Lettre de motivation et CV à adresser avant le 15 février par mail à admin@ombelliscience.fr

Voir l'annonce en détail.

Publié le 18 juin 2018

AssaAbloy.JPG

Delambre.JPG

BoucherdePerthes.JPG

FelixFaure2.JPG

Pivert.jpg

La saison 2017-2018 des parcours éducatifs « L’industrie et l’innovation, c’est quoi pour toi ? » touche à sa fin

Après plus de 20 rendez-vous, interventions en classe de professionnels, de visites de sites industriels et de laboratoires, d’ateliers et journées de travail avec des professionnels de l’audiovisuel, les parcours éducatifs 2017-2018 touchent à leur fin. Hormis le 5 juillet, les échanges et rencontres qui s’inscrivent dans le cadre des parcours découverte « L’industrie et l’innovation, c’est quoi pour toi ? », sont terminés et les lycéens ont déjà pu restituer leur expérience.

Les dernières visites d’entreprises et de laboratoires et séances de travail avec des professionnels de l’audiovisuel et de la photographie se sont déroulées. Les lycéens ont ainsi découvert le monde de la recherche et de l’innovation lors des visites et ont travaillé sur des formats variés de restitution pour raconter leur expérience de découverte vécue : expo-photo, créations musicales, rédaction de textes, émissions de radio.


Le mercredi 23 mai, des élèves du lycée Delambre d’Amiens ont visité le laboratoire LG2A-UPJV, situé à Amiens, qui travaille dans le domaine des glucides. Avant la visite, le photographe-artiste Guillaume Lechat a présenté aux élèves certaines de ses réalisations et leur a donné des conseils techniques, afin que les élèves puissent réaliser de « bons » clichés lors de la visite du laboratoire. Le mercredi 30 mai, les élèves ont travaillé avec le photographe afin de traiter les clichés qu’ils avaient pris pendant la visite et ont rédigé des commentaires liés aux photos. Cet atelier a permis aux élèves de visionner l’ensemble des clichés pris et d’en sélectionner une vingtaine. Ils ont appris à se servir d’un logiciel de traitement de photos afin d’optimiser les clichés choisis (réglage de la luminosité, application d’effets, de filtres, recadrage…). Ces travaux vont aboutir à la création d’une exposition photo d’une vingtaine de clichés et à un livret numérique. L’exposition photo sera présentée en 2018-2019 au lycée Delambre.

Suite à la visite du 10 avril de l’entreprise Assa Abloy située à Oust Marest (80), spécialisée dans les systèmes de gestion de flux (différents types de portes, serrures...), des élèves du lycée Boucher de Perthes d’Abbeville ont travaillé le lundi 11 juin avec Nicolas Ossywa de l’école de DJ Prolifik Records afin de travailler sur les créations musicales inspirées de leur visite. Ils ont appris à se servir d’un logiciel de création musicale afin de mixer les différents sons choisis. Cet atelier a permis aux élèves d’écouter les différentes prises de sons qu’ils avaient captées pendant la visite, de les sélectionner et de choisir des styles musicaux. Ces travaux ont abouti à 8 créations musicales à écouter ici.


Le 5 avril dernier, la plateforme pré-industrielle P.I.V.E.R.T. a accueilli dans ses locaux à Venette (60), des élèves de seconde option Sciences et Laboratoire du lycée Felix Faure de Beauvais. Cette visite a été l’occasion pour les élèves et leurs professeurs de découvrir les activités d’une entreprise innovante, ses équipements et d’interviewer 3 salariés sur leurs métiers. À la suite de cette visite et d’une journée de travail le 16 mai avec Nicolas Ossywa de l’école de DJ Prolifik Records et avec des journalistes et animateurs de radio Graf’hit, les lycéens ont réalisé 8 créations musicales inspirées de leur visite et ont produit un reportage radio.

Vous voulez écouter les 8 morceaux et le reportage radio ? C’est ici ! : -8 créations musicales -reportage radio


Prochain et dernier rendez-vous de la saison 2017-2018 : -le jeudi 5 juillet, visite du poste électrique intelligent RTE situé à Gauville (80) par des élèves du lycée Grandvilliers.

Publié le 18 juin 2018

Pour suivre les actus de nos partenaires, voir le site